domotiquefacile.com

   Depuis quand ?

A partir de 1975, une société écossaise "Pico Electronics" désireuse de faire communiquer dans une habitation les appareils électriques entre eux développe le protocole X-10.

Aujourd'hui ce protocole, mis un peu de coté, est toujours utilisé et de nombreuses sociétés continuent de fabriquer des appareils compatibles au protocole X-10.

 

      Qu’est-ce que c’est ?

Le protocole de communication X-10 est un protocole libre de droits par courant porteur ; et fonctionne grâce à des modules émetteurs et récepteurs X-10.

Les impulsions de commande, des signaux haute fréquence, 120 KHz d’une amplitude de 5 Vpp, sont transmises par l’intermédiaire du réseau électrique, fréquence 50 ou 60 Hz pour des tensions alternatives de 110 ou 220 Vac.

Compte tenu du fait que X-10 c’est un système ouvert, autrement dit, libre de droits, n’importe quel constructeur d’appareillage peut développer ses appareils compatibles avec ce protocole, l’utilisateur n’est de ce fait pas lié à un fabricant.

 

      Les avantages du protocole X-10 :

  • X-10 vous permet de domotiser votre foyer sans devoir entreprendre de grands travaux, et rend donc la domotique ACCESSIBLE AUX LOCATAIRES.

 

  • X-10 reste le protocole le moins cher dans le domaine des automatismes résidentiels.

 

  • La longévité de la technologie : utilisée depuis 20 ans!

 

  • Une infrastructure souple : Il y a deux types de produits X10, ceux à poser (sur rail DIN) et ceux à enficher en "double prise". Ces derniers, comme une prise parafoudre, peuvent facilement être déplacés d'une prise à une autre, ou être emportés en cas de déménagement.

 

  • Les signaux se répandent facilement dans toute l’installation électrique, même de taille importante.

 

      Les inconvénients :

  • Une incompatibilité entre des gammes de produits internationaux dans la mesure où beaucoup de pays ont des réseaux d'alimentation électrique très différent comme la France et les États-Unis par exemple avec 230 V~ 50 Hz pour la France et 110 V~ 60 Hz pour les États-Unis.

 

  • Le signal X-10 ne peut pas passer à travers un transformateur ou une alimentation triphasée (à moins d'utiliser des coupleurs de phase type FD10).

 

  • Le X-10 est un standard industriel, non une norme. Des différences existent donc entre constructeurs, qui peuvent rendre l'interopérabilité impossible.

 

  • La transmission d'un ordre X10 est lente. Il faut compter en moyenne 1 seconde pour transmettre un ordre.

 

      Pour qui ?

Les particuliers locataires souhaitant  s'équiper en domotique :

  • peu onéreux
  • pas de travaux à prévoir

 

Les débutants dans ce domaine trouveront eux aussi leur bonheur grâce aux Kits "prêt-à-l’emploi" disponible sur votre site domotiquefacile.com plus d 'info sur toute la domotique www.touteladomotique.com